BangBang : bangbangblog.com

Reportages et entrevues

Irish Moutarde : Feu vert

Irish Moutarde : Feu vert

Marc-André Savard
8 mars 2013

Par Marc-André Savard

Après quelques années à reprendre des hymnes punk celtique qui font lever le coude, Irish Moutarde travaille sur un premier album qui fait saillir des influences inattendues de sous le kilt.

Hors tradition

Irish Moutarde a vu le jour en tant que projet parallèle d’Eerie… un groupe métal progressif. Comme changement de cap, on ne trouve pas mieux. «Je suis l’un de ceux qui ont reparti le défilé de la Saint-Patrick à Québec en 2009, explique Mathieu Audet (guitare, voix). Ça faisait 84 ans qu’il n’y en avait pas eu, alors on regardait ce qu’on pouvait faire de plus que le défilé. On s’est dit que ce serait le fun d’avoir de la musique irlandaise, mais il y avait juste des groupes traditionnels. Je voulais quelque chose de plus rock et punk, alors j’en ai parlé aux autres membres d’Eerie [Fred Vandal (basse et voix), Sébastien Malenfant (batterie et voix), Jérôme Bélanger (guitare) et Andrée-Anne Hallée (voix, accordéon)] et on s’est monté un hommage à Dropkick Murphys et à Flogging Molly.»

Le projet fut aussi bien accueilli qu’un baril de Guinness le soir de la Saint-Pat, si bien que le groupe mit rapidement Eerie sur la glace pour se concentrer à fond sur Irish Moutarde. «Je pense que la raison principale pour laquelle ça a pogné, c’est qu’on était les seuls au Québec – et au Canada, je crois – à faire un tel hommage.» Et aussi parce qu’au fil du temps, la bande est devenue all dressed (le nom du groupe réfère au combo consacré «relish-moutarde») en accueillant deux nouveaux membres: Dominic Haerinck (banjo) et son frère Christian (cornemuse).

Ah, la cornemuse, la viande et les patates du punk celtique! «On est vraiment chanceux d’avoir un joueur de cornemuse! C’est dur à trouver! C’est sûr que maintenant, j’en connais deux douzaines…» En effet, Christian a présenté au clan Moutarde ses potes du Olde Fort St. Andrew’s, un pipe band de la Vieille Capitale. La chimie a opéré et, en concert, Irish Moutarde est donc parfois accompagné par toute une garnison de cornemuseurs. Attention, v’là la cavalerie!

Dans l’piton

Après avoir assemblé un catalogue bien garni de reprises, Irish Moutarde décide, en 2010, de concocter ses propres pièces. Avec maintenant une dizaine d’entre elles dans leur marmite, les sept Irlandais de cœur sont présentement en studio à mijoter un album qui devrait sortir cet été. «On enregistre avec Jef Fortin d’Anonymus. C’est un gars métal, comme nous à la base, alors ça paraît dans notre son. Y a des tounes vraiment dans l’piton, mais y a des tounes plus mollo aussi. Au final, y a toute l’énergie du punk et la pesanteur du métal, quelque part entre Eluveitie et Dropkick Murphys.» En plus de la musique musclée, le studio fait également ressortir d’autres racines. «Pour l’album, on a mis de côté une toune vraiment prog celtique qui s’alignait pour durer 15-20 minutes. C’est sûr qu’on veut la retravailler pour le deuxième album!»

Sur les planches, Irish Moutarde souhaite toutefois laisser entièrement la place à son côté fêtard-qui-renverse-sa-pinte. «On veut donner un show énergique, punk et dans l’piton. C’est sur scène qu’on est à notre meilleur, et c’est pour ça qu’on ne voudrait pas trop aller dans le prog, parce que ça donnerait une autre ambiance au show.» Bien dit! Tournée de Jameson!

Écoutez The Bear and the Maiden Fair d’Irish Moutarde :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Irish Moutarde en concert prochainement:

9 mars – Sunset (Rivière-Du-Loup)
15 mars – Pub O’Callaghan (Sorel)
16 mars – Pub Phoenix (Ste-Julie)
17 mars – L’archibald Ste-Foy (Québec)
23 mars – Défilé de la St-Patrick de Québec (Québec)
23 mars – Dagobert (Québec)
29 mars – Hôtel National (Tring-Jonction)
24 mai – Demolition Fest (Ste-Marguerite)

irishmoutarde.com

Pas encore de commentaire. Laisser un commentaire

iweb