BangBang : bangbangblog.com

Reportages et entrevues

Someurland : Danse avec ton cœur qui fend

Someurland : Danse avec ton cœur qui fend

Stéphanie Chicoine
9 septembre 2013

Inspirée par une rupture amoureuse vécue à l’été 2012, Élaine Martin (Amour à jeun, LoRa), alias Someurland, a fait paraître le 27 août dernier un EP où les thèmes de la distance et du regret se marient parfaitement aux mélodies qu’elle définit comme étant « un mélange d’indie-électro au bagage lourd qui plane dans un ciel rose bonbon. » Rencontre virtuelle avec une artiste aux passions bien réelles.

À l’écoute de ce trop court opus de quatre titres, on peut percevoir la distinction entre ce projet et ceux menés précédemment, conjointement avec Jean-Philippe Villemure, qui a collaboré au mixage et au mastering du EP. Les thèmes évoqués dans ses paroles auraient certainement pu se transposer dans la musique plus sombre d’Amour à jeun mais pourtant, Élaine Martin tenait à mener ce projet en solo. Et le timing était parfait. « J’écoutais beaucoup de musique indie-électro à ce moment-là. J’ai toujours été un peu plus mainstream que JP, tandis que lui est plus trash.»  L’artiste fut fortement inspirée par The Raveonettes, The Naked and Famous et Robyn pour évacuer sa peine d’amour en musique. Si ce passage vers une musique plus pop lui semble tout à fait naturel, il y a certes une fermeture d’esprit chez les musiciens et mélomanes lorsque vient le temps de jouer ou d’aimer la pop. « Les gens voient la musique pop comme de la sous-musique. Il y a un certain snobisme à l’égard de ce genre musical. Un moment donné, j’ai eu un déclic. J’aime les chansons mélodiques et accrocheuses alors je me suis dit fuck off,  je vais composer mes chansons à ma sauce. »

Les vidéoclips de Someurland se différencient également de ceux d’Amour à jeun. La vidéo de Coup de vent a été entièrement filmée et montée par Élaine. « Mon clip préféré est celui du groupe I Break Horses pour la pièce Hearts. Je me suis donc fortement inspirée de ce clip pour concevoir Coup de vent. J’ai pris ma caméra rose bonbon et suis allée à Toronto en Greyhound pour filmer des trucs. J’ai utilisé des timelapses et des lumières en dé-focus pour illustrer la distance. » Pour la vidéo de la pièce Au vol, Élaine a donné carte blanche à Philippe Langlois. « Il était crinqué. Il filmait depuis janvier. »

En voyant ce clip, j’ai révélé à Élaine mon affection toute particulière pour cette pièce planante qui aurait pu facilement se retrouver dans une scène de Lost in Translation de Sofia Coppola. L’artiste adhère totalement au concept de musique cinématographique. « Je travaille dans les arts visuels donc je vois des images lorsque je fais de la musique. »

L’avenir semble prometteur pour l’artiste qui espère sortir un album complet d’ici la prochaine année, en plus d’offrir à l’automne des concerts à son image. « J’ai pris le temps de brainstormer avec le claviériste d’Amour à jeun qui m’accompagnera sur scène. Il aura son laptop et son keyboard et je ferai la voix et la guitare. Les tounes se montent facilement. »

Le EP de Someurland est maintenant disponible au someurland.bandcamp.com

Someurland sur Facebook

Écoutez le clip de la pièce «Au Vol» :

3 commentaires
  • Gilles
    9 septembre 2013

    Vraiment Mauvais! Je parle de la chanson car le video est pas si mal!

  • Julie Ledoux
    13 septembre 2013

    Envie de nous dire pourquoi c’est «vraiment mauvais» mais que la vidéo est «pas si mal», Gilles? Parce que c’est pas si clair, là.

  • jojo
    7 novembre 2013

    C’est vrément bon jadore!! , tu es mon idole de femme élaine . jte trouve tres jolie aussi:) magnifiques peintures en passant tu as vrément beaucoup de talent. lache pas! P