BangBang : bangbangblog.com

Reportages et entrevues

Nans & Nat : Demain, le monde

Nans & Nat : Demain, le monde

André Péloquin
25 octobre 2011

Mariage d’influences britannique et française, le duo montréalais Nans & Nat tente de revitaliser le petit monde de l’électro pop québécois.

La rencontre entre Nans Bortuzzo et Nat Sukashi tient du hasard, voire du miracle. Native de Montréal, Nat a autant vécu à Londres qu’au Japon et s’est fait tout d’abord connaître comme DJ affectionnant tout particulièrement le drum and bass et comme animatrice radio à CKUT et CJLO. De l’autre côté de l’Atlantique, Nans s’initie tout d’abord à la guitare « pour épater les filles » pour finalement se consacrer au jazz, puis à l’électro et finalement faire de la musique sa passion et son métier. Déménagé à Montréal, il compose pour le chorégraphe Dave St-Pierre et remanie des pièces de Yann Perreau, entre autres.

Le duo s’est tout d’abord rencontré lors d’une fête d’amis. Un an plus tard, Nans reprend contact d’une façon particulière. « Je lui envoyé une maquette à la guitare », explique le producteur et multi-instrumentiste. « Je voulais avoir son avis. » Nat prend le relais. « Je lui ai renvoyé avec ma voix dessus le soir même, vers trois heures du matin, en m’excusant d’avance de gâcher sa chanson. Il m’a répondu en caps lock : “WOW! J’SAVAIS PAS QUE TU POUVAIS FAIRE ÇA!“ »

Sukashi résume la relation particulière qui émane du projet : « D’un côté, je l’encourage à aller plus loin, à produire des chansons qui déchirent… » Nans intervient : « Et moi je suis le frein de sa locomotive lorsqu’elle s’emballe! », ajoute-t-il en faisant référence aux pièces « électro à saveur pop, mais avec de la substance » de leur CD à venir.

Entre le glamour et l’indépendance

Avant même de lancer The Right Words, un premier album attendu (le duo a financé le mixage du disque à l’aide d’une campagne web Kickstarter et a presque doublé le montant désiré), le combo se distingue alors que certaines de leurs pièces sont récupérées par des campagnes promotionnelles pour H&M et Buffalo Jeans, notamment. « Les compagnies et médias liés à la mode recherchent ce “son”, je crois », explique Nans avant d’ajouter que « si c’était pour de la bière, le Parti conservateur ou d’autres trucs qui ne sont pas à notre image, on s’opposerait! » Puis Nat de conclure : « On n’est pas encore rendu là, mais on espère se retrouver devant ce genre de dilemme, un jour! »

Lancement le 28 octobre, dès 21h, à la Casa Del Popolo (4873 Saint-Laurent). Pour un avant-goût de l’album : nansnat.bandcamp.com.

Crédit photo : Toma Iczkovits

2 commentaires