BangBang : bangbangblog.com

Nouvelles du jour

Francouvertes 2013 - Préliminaires #3 : Marie-Félixe, Sophie Chen et Leela

Francouvertes 2013 – Préliminaires #3 : Marie-Félixe, Sophie Chen et Leela

BangBang
5 mars 2013

Texte : Charlotte Blanchard

Photos : Toma Iczkovits

Une soirée toute en féminité s’est déroulée hier lors de cette troisième soirée de préliminaires des Francouvertes. Les auteures-compositrices-interprètes Marie-Félixe, Sophie Chen et Leela ont tour à tour interprété cinq ou six de leurs chansons sur la scène du Lion d’Or, espérant récolter assez de bons points de la part des juges et du public pour passer en demi-finale.

Le spectacle s’est ouvert avec Marie-Félixe Baril-Nadeau, artiste multi-instrumentiste s’accompagnant à la guitare, au ukulélé ou aux percussions. Assistée de quatre musiciens, elle a débuté avec Vers de soi, un texte moitié parlé moitié chanté sur thème de fragilité. La chanteuse a poursuivi avec d’autres compositions personnelles, interprétées avec une voix claire rappelant parfois celle de Cœur de Pirate. On pense particulièrement à une pièce ludique et imagée parlant de l’enfant en elle, où le ukulélé accentue l’esprit jeune et insouciant. Cependant, un manque de prestance et de personnalité sur scène a freiné le rapport avec les spectateurs et l’identification à son univers introspectif. Un peu plus d’engagement et de laisser-aller aurait permis de mieux nous envelopper dans ses paroles délicates et cette musique méticuleusement travaillée.

En second, c’est Sophie Chen qui est entrée en scène avec son ami DJ comme seul acolyte. Dans un registre complètement différent, l’artiste y est allée de mélodies à saveur pop sur l’amour infructueux. Malgré une voix puissante et un désir de faire danser l’assistance, la jeune femme a peiné à transmettre l’énergie escomptée. Les paroles souvent faciles et des passages électroniques manquant de finesse ont probablement été les causes du manque d’investissement, notable quand la chanteuse a invité le public à se joindre à elle lors de l’interprétation du refrain de Tant pis. Chen gagnerait à réunir des musiciens et des choristes sur scène afin d’ajouter de la texture à ses compositions. Avec une voix comme la sienne, une plus grande attention portée aux textes et à la musicalité pourrait porter fruit.

Pour clore la soirée, la Française Leela a pris la barre, accompagnée de musiciens montréalais à la guitare et à la batterie. Avec une belle énergie, elle a interprété les chansons sensuelles et humoristiques de son premier album, Attache-moi. Malgré certains problèmes techniques faisant en sorte que l’on n’entendait pas toujours sa voix, Leela s’est le plus démarquée par son aisance et son charisme, détendant l’atmosphère par ses bons mots entre les chansons. On est déçu que la musique ait enterré les paroles de Je sais bien, où elle parlait d’«Abdos Kro» (Kronenbourg), référence à la «bedaine de bière» que nous connaissons. Toutefois, après quelques ajustements sonores, l’artiste a pu faire valoir sa voix particulière, surtout dans la pièce En vie. Il ne manquait qu’une certaine maîtrise de technique pour bien intégrer l’utilisation du séquenceur à l’ensemble.

Le verdict du public et du jury a laissé espérer une place au deuxième tour pour Marie-Félixe et Leela, les classant respectivement cinquième et sixième sur les neuf participants ayant concouru jusqu’à présent. Sophie Chen, quant à elle, obtient la dernière position, avec encore douze artistes en lice.

Le palmarès actuel :

1. Les Hay Babies
2. Dead Obies
3. Lazy Lovers
4. Cellos on Fire
5. Marie-Félixe
6. Leela
7. D-Track
8. Gratte-Ciel
9. Sophie Chen

Lundi prochain, le 11 mars, Félix Lafrance, KPLR et Olivier Bélisle monteront à leur tour sur la scène du Lion d’Or.

www.francouvertes.com

Pas encore de commentaire.