BangBang : bangbangblog.com

Reportages et entrevues

Death Lullaby : Pas de djent, pas de plaisir

Death Lullaby : Pas de djent, pas de plaisir

Kristof G
23 juillet 2013

En juin dernier, après cinq mois de chaude lutte pour déterminer les vainqueurs du concours En route vers Heavy MTL (que BangBang a couvert d’un bout à l’autre l’an dernier), deux groupes locaux furent choisis par l’éminent jury (incluant des membres de GWAR, Dream Theater et autres Hatebreed), afin d’enflammer les planches d’une des scènes de la cinquième édition du festival métal extérieur annuel, qui aura lieu au Parc Jean-Drapeau les 10 et 11 août prochains (après que la caravane du Summer Slaughter Tour se soit arrêtée au Métropolis le 9). L’un des gagnants du concours, Death Lullaby, s’attendait vraisemblablement – et avec raison – à remporter la mise.

Depuis quelques années, les journalistes musicaux qualifient de « djent » le style des groupes donnant dans le métal technique extrême découlant (notamment) de l’œuvre de l’influent groupe suédois Meshuggah (tel qu’Animal as Leaders, Textures, Veil of Maya…). Lourd, mélodique, tordu, complexe… bref, exigeant mais ô combien satisfaisant pour celui ou celle prenant le temps de l’écouter vraiment.

Depuis 2006, A Death Lullaby a partagé la scène avec pas mal de grosses pointures d’ici ou d’ailleurs, comme Beneath the Massacre et Cryptopsy, ainsi que Veil of Maya et Origin. Quand même. Après plusieurs changements de personnel (en plus de laisser tomber le A du nom), les membres fondateurs Yoan Marier-Proulx (guitare) et Francis Bilodeau (basse) ont maintenant un groupe solide, maintenant complété par Kevin La Palerma (batterie), Julien Bournival (guitare) et Simon Crow (voix). BangBang a donc questionné le batteur du groupe, aussi connu sous le nom de Kevy Metal, à propos de ses influences, de son band et du métal en général.

Lorsqu’on interroge La Palerma sur ce qu’il lui a donné le goût de jouer de la musique, il avoue qu’à l’époque, c’était «un nouvel ami, qui voulait devenir batteur en plus de tripper Metallica, qui m’a fait découvrir ces derniers». D’ailleurs, selon le batteur, les membres de DL ont pas mal écouté le groupe de Lars Ulrich (vraisemblablement leurs premiers albums), en plus de groupes classiques et formateurs comme les Américains de chez Megadeth, System of a Down et Lamb of God, tout comme les Scandinaves Children of Bodom et Arch Enemy.

Fan du mouvement djent (et de sa fusion rap : il adore Hacktivist), La Palerma semble avoir pas mal d’énergie, comme il est également derrière le kit pour Magnum Stallion (qui a par ailleurs participé au concours l’an dernier), Nightmare After Dawn et Self Collapse.

Et, en parlant d’En Route vers Heavy MTL…

Les gars se sont inscrits avec une attitude de vainqueurs, car «[ils] s’attendai[en]t à botter des culs et à gagner, définitivement».  L’Italo-Montréalais en rajoute : «l’expérience était super, surtout avec la réponse positive de TOUS, de la foule, des juges… en plus d’y avoir fait tout plein de belles rencontres».  On gage qu’ils en feront encore plusieurs lors du festival, alors que se produiront pas mal de groupes écoutés par La Palerma, dont Wintersun et Steel Panther, mais aussi Black Label Society, Philip H. Anselmo and the Illegals et les salissants GWAR.

Et qu’est-ce qui s’en vient pour DL? «On entre en studio en octobre prochain avec Chris Donaldson de Cryptopsy pour enregistrer un album complet», avance La Palerma. Avis aux labels et autres bookers, ils ne sont toujours pas signés et aimeraient beaucoup tourner avec des groupes de la trempe de Born of Osiris, The Black Dahlia Murder et After the Burial. Just sayin’.

On leur souhaite.

En concert samedi 10 août (13h-13h30) à HEAVY MTL @ Parc Jean-Drapeau (scène Galaxie)

www.facebook.com/DeathLullabyOfficial

deathlullaby.bandcamp.com

Photo : Mihaela Petrescu

2 commentaires
  • Julien Giroux-Simard
    30 juillet 2013

    ha bin simonac!!! Simon du fucking local point-aux-trembles!!! fucking congratulation pour le succès de votre band!!! en plus ça garroche^^ C’est Julien du 14 je crois, local plein de couleur trou din mur pis moi qui varge dedans avec mes gants de boxes^^à côté des livewires^^ hahaha take care pis have fun gang!!!

  • [...] d’aller du côté de la champêtre scène Galaxie afin d’aller voir les locaux de chez Death Lullaby lancer les hostilités ― pendant qu’Obey the Brave (featuring le chanteur de feu-Despised Icon) [...]