BangBang : bangbangblog.com

Disques

Burning The Oppressor - Verbal Aggressor

Burning The Oppressor – Verbal Aggressor

Philippe McGinnis
5 juin 2013

Burning The Oppressor
Verbal Aggressor

(Indépendant)

Bien que la formation ait fait paraître un album l’an dernier, Burning The Oppressor revient déjà à la charge avec un nouvel opus. L’agression verbale et musicale se poursuit, mais dans le bon sens du terme, parce que c’est comme ça que le métal doit être; c’est de sentir crouler sous le poids d’un puissant assaut et d’en faire ressortir une énergie qui s’empare du corps au grand complet. La formation montréalaise réussit ce tour de force (surtout avec la pièce titre, wow !), grâce à leur hardcore qui flirte avec le metalcore par moments.

On n’a pas le choix de penser à un Hatebreed plus musclé et plus technique, car la voix est dans le même registre que le chanteur du groupe américain. La guitare amène des élans de groove et même de thrash metal; à noter aussi de longs screams qui viennent confirmer que les gars ne veulent pas brûler l’oppresseur pour rien.

On a droit aussi à des invités de la scène locale comme Oscar Souto d’Anonymus dans une chanson entièrement en français, Olishit de Citizen Vicious, JM de Mass Murder Messiah et Pétrick de Reanimator.

À conseiller à tout ceux et celles qui aiment avoir le poing en l’air et headbanger furieusement. Burning The Oppressor ne réinvente pas la roue, mais continue de bien la faire tourner : c’est comme un pot-pourri de plusieurs styles de métal, sauf qu’on ne doit pas aller à la pharmacie pour se le procurer, et c’est une bonne chose !

4/5

Quadruple lancement de disques et spectacle avec Burning The Oppressor, Mass Murder Messiah, Mythosis et Cold Anger. Puis Reanimator qui s’est ajouté récemment. Au Petit Campus, le 7 juin. Gratuit !

www.burningtheoppressor.com

Pas encore de commentaire.