BangBang : bangbangblog.com

Reportages et entrevues

17e Regard sur le court métrage au Saguenay: les choix de Ian Gailer

17e Regard sur le court métrage au Saguenay: les choix de Ian Gailer

Marie Mello
13 mars 2013

Par Marie Mello

À l’approche de Regard sur le court métrage au Saguenay, qui se tiendra à Chicoutimi du 13 au 17 mars, son directeur général Ian Gailer nous propose quatre choix personnels parmi la programmation.

1- Focus : Cinéma Guérilla – Vendredi 15 mars à 21h30 – Petit théâtre de l’UQAC

« Après l’année bouillonnante qu’on vient de passer, c’est un excellent ensemble de films qui va au-delà du manifeste. Il ne met pas nécessairement en colère, mais il donne envie que les choses changent. Ça fait réfléchir sur notre société actuelle avec le récent printemps érable, sur notre passé avec le film sur les Black Panthers et sur notre futur avec Second Wind de Sergey Tsyss par exemple. D’où on vient, où on s’en va… Ce programme est construit un peu comme un panorama des luttes sociales, mais j’aime qu’il ne soit pas alarmiste non plus. »

2- Musique et création – Dimanche 17 mars à 15h – Petit théâtre de l’UQAC

« C’est un super bon programme qui contient entre autres un court québécois que j’ai beaucoup aimé : Gravity of Center, un film de danse très inspiré. C’est peut-être parmi les programmes les plus exigeants du festival, mais il reste en même temps très ouvert. »

3- Série projections extérieures – Vendredi 15 mars à 19h30 – Coin des rues Racine et Hôtel-de-ville

« Nous avons décidé d’ouvrir ce volet à la websérie, pour être plus près de ce qui se fait en ce moment. Les projections extérieures vont être concentrées sur les sports et le streetlife, par exemple le parkour, le snowboard, le rollerblade… Il y a Montréal 511, une série super bien fait sur le parkour à Montréal, et aussi la série Short Stories de 33mag. »

4- Panorama pays arabes – Vendredi 15 mars à 19h30 – Petit théâtre de l’UQAM

« Ce programme est plein d’idées et d’images loin des stéréotypes et des mauvaises nouvelles auxquelles on est habituellement confrontés. C’est un cinéma maîtrisé et, surtout, ce sont des films qui ont remporté des prix partout dans le monde. Regroupés ensemble, ça fesse! On y retrouve d’ailleurs Batman At the Checkpoint, un très beau film du cinéaste Rafael Balulu, qui a été nommé aux Oscars pour Buskashi Boys. »

Regard sur le court métrage au Saguenay

Du 13 au 17 mars à Chicoutimi

www.regardsurlecourt.com


Pas encore de commentaire. Laisser un commentaire

iweb